Forum Opéra

Scala 2024-25 : luxe et volupté

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
28 mai 2024

Infos sur l’œuvre

Détails

Pour sa dernière saison à la tête de la Scala de Milan, Dominique Meyer offre au public milanais de quoi faire regretter son départ anticipé. La saison ouvrira traditionnellement le 7 décembre avec La Forza del destino, dirigée par Riccardo Chailly. Cinq ans après leur triomphe londonien, Jonas Kaufmann, Anna Netrebko et Ludovic Tézier devront renouveler leur fantastique performance d’avant-COVID. Daniele Gatti dirigera Ambrogio Maestri en Falstaff. Christian Thielemann et David McVicar continueront le Ring commencé à la fin de la saison précédente avec Die Walküre et Siegfried. Klaus Florian Vogt incarnera Siegmund et Siegfried (il est logique que le fils de jumeaux ressemble à son père). Michael Volle sera Wotan, Elza van den Heever, Sieglinde et Camilla Nylund, Brünnhilde. Alexey Markov sera Eugène Onéguine aux côtés d’Aida Garifullina et Dmitry Dvorchak. Chiara Isotton et Elena Stikhina se partageront le rôle-titre de Tosca. Le baroque sera représenté par l’hilarante et trop rare comédie de Florian Leopold Gassmann, L’Opera seria, dirigée par Christophe Rousset et dans une mise en scène de Laurent Pelly. La création d’Il Nome della rosa de Francesco Filidei (d’après le roman Umberto Eco) sera défendue par une équipe éblouissante qu’on ne peut entièrement citer ici. Riccardo Chailly dirigera le doublé Die sieben Todsünden et Mahagonny-SongspielMarina Rebeka sera Norma. En septembre, les solistes de l’Académie chanteront La Cenerentola dans l’indémodable mise en scène de Jean-Pierre Ponnelle, sous la direction de Gianluca Capuano. Rigoletto sera défendu par une distribution multiple où l’on notera entre autres Amartuvshin Enkhbat, Vittorio Grigolo et Regula Mühlemann. La jeune Julie Fuchs et l’inusable Juan Diego Flórez chanteront La Fille du régiment, dans la production de Laurent Pelly. Puis la saison se terminera par un Cosi fan tutte dirigé par Alexander Soddy dans une mise  en scène de Robert Carsen. Heureux milanais !

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
Dominique Meyer ©APA/Hans Klaus Techt

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Enfin de quoi se réjouir des JO !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]