Forum Opéra

La Traviata, Aida & Macbeth

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
DVD
18 octobre 2013
Quand Verdi entre au théâtre

Note ForumOpera.com

3

Infos sur l’œuvre

Détails

Giuseppe VERDI

La Traviata
Opéra en trois actes
Livret de Francesco Maria Piave
D’après la pièce d’Alexandre Dumas fils La Dame aux camélias
Créé le 6 mars 1853 à La Fenice de Venise

Mise en scène
Peter Mussbach
Décors
Erich Wonder
Costumes
Andrea Schmidt-Futterer
Lumières
Franz-Peter David
Conception images vidéo
Anna Enquel-Donnersmark, Stefan Runge

Violetta Valéry
Mireille Delunsch
Alfredo Germont
Matthew Polenzani
Floria Bervoix
Marina Prudenskaja
Annina
Geneviève Kaemmerlen
Giorgio Germont
Zeljko Lucic
Gastone de Letorières
Olivier Hernandez
Barone Douphol
Enrico Marabelli
Marchese d’Obigny
Joszef Dene
Dottore Grenvil
Janne Sunqvist

Europa Chor Akademie
Orchestre de Paris
Direction musicale
Yutaka Sado

Festival d’Aix-en-Provence, juillet 2003

Aïda
Opéra en quatre actes
Livret d’Antonio Ghislanzoni
Créé à l’Opéra du Caire le 24 décembre 1871

Mise en scène
Nicolas Joël
Décors
Ezio Frigerio
Costumes
Franca Squarciapino
Eclairages
Hans-Rudolf Kunz

Aïda
Nina Stemme
Amnéris
Luciana D’Intino
Radamès
Salvatore Licitra
Amonasro
Juan Pons
Ramfis
Matti Salminen
Le Roi
Günther Groissböck

Orchestre et chœurs de l’Opéra de Zurich
Direction musicale
Adam Fischer

Zurich, Opernhaus, juillet 2007

Macbeth
Opéra en quatre actes
Livret de Francesco Maria Piave et Andrea Maffei
D’après la tragédie de William Shakespeare
Créé le 14 mars 1847 au Teatro della Pergola de Florence

Mise en scène, décors et costumes
Dmitri Tcherniakov
Lumières
Gleb Filshtinsky

Macbeth
Dimitris Tiliakos
Banco
Ferruccio Furlanetto
Lady Macbeth
Violeta Urmana
Dama di Lady Macbeth
Letitia Singleton
Macduff
Stefano Secco
Malcom
Alfredo Nigro

Orchestre et chœurs de l’Opéra National de Paris
Direction musicale
Teodor Currentzis

Paris, Opéra Bastille, avril 2009

5 DVD BelAir Classiques BAC606

Drôle de coffret qu’édite BelAir pour fêter le bicentenaire Verdi : trois œuvres, trois interprétations dont on ne voit pas bien ce qui peut les rapprocher, à part la volonté bienvenue de les proposer au meilleur prix. Une Traviata sur la bande d’arrêt d’urgence, une Aïda coloniale, un Macbeth à la sauce russe ; mais trois captations qui signent, chacune à leur manière, le triomphe du metteur en scène sur l’interprétation. Ce n’est sans doute pas l’introduction idéale à l’usage du néophyte – on privilégiera plus sûrement pour le verdien tout à fait vert une Traviata avec un peu plus de chair, ou un Macbeth plus conventionnel. On y verra cependant un panorama, inévitablement partiel, mais franchement réjouissant, de la mise en scène verdienne ces dernières années. On a trop longtemps voulu éviter de passer le maître de Bussetto à la moulinette du régisseur. Si, au début des années 2000, Wagner était depuis 40 ans au moins le terrain déjà bien labouré de la modernité, Verdi n’avait sans doute pas le “scene-appeal“ suffisant. Et à l’abstraction narrative wagnérienne était systématiquement opposée un réalisme verdien bon ton. De la musique, pas trop d’esprit !

Tout cela a bien changé. La production apparemment la plus traditionnelle du coffret, l’Aïda de Nicolas Joël à Zürich, en apporte la preuve. Transposée dans un XIXe siècle colonial, un peu pompier (décors d’Ezio Frigerio obligent), elle ménage pourtant un écrin formidablement théâtral à la superbe Nina Stemme (pour sa prise de rôle) et à l’opulente Luciana d’Intino. On est déjà loin de Zeffirelli, et Aïda retrouve sa nature profonde : un opéra de l’intime.
 

Autre opéra de l’intime, La Traviata a eu un peu plus de chance sur scène qu’Aïda, avant tout parce qu’on n’y jouait pas de trompettes et qu’on y avait délaissé le dromadaire. Mais que de phtisiques bon pied bon œil au seuil de la mort ! Que de drame perdu dans les moulures ! A Aix, Peter Mussbach dégraisse au maximum – du noir partout, des chœurs souvent en coulisses, une tragédie presque immobile –, Mireille Delunsch aussi d’ailleurs, dans ses aigus émaciés. Mais que de vie, que de regards, que de splendide dans cette Violetta au milieu de la route. Dommage que l’Alfredo de Matthew Polenzani en soit encore aux mains sur le cœur et aux yeux exorbités, il gâche beaucoup de beaux moments.

Stade le plus abouti sans doute de la mise en scène verdienne contemporaine, le Macbeth de Dmitri Tcherniakov à Bastille en 2009. Implacable dissection d’un système oppressif à renforts de cartes Google et de scansion très cinématographique : le metteur en scène russe frappe très fort, et fait voir et entendre Macbeth comme presque jamais auparavant (direction pour le moins inouïe de Teodor Currentzis). Violeta Urmana est métamorphosée, grande actrice pour une fois débarrassée de son trop-plein de stéréotypes : qui aurait-cru ? Preuve encore qu’il n’y aucune fatalité à ce l’opéra de Verdi soit privé de théâtre.

 

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
BAC606

Note ForumOpera.com

3

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Détails

Giuseppe VERDI

La Traviata
Opéra en trois actes
Livret de Francesco Maria Piave
D’après la pièce d’Alexandre Dumas fils La Dame aux camélias
Créé le 6 mars 1853 à La Fenice de Venise

Mise en scène
Peter Mussbach
Décors
Erich Wonder
Costumes
Andrea Schmidt-Futterer
Lumières
Franz-Peter David
Conception images vidéo
Anna Enquel-Donnersmark, Stefan Runge

Violetta Valéry
Mireille Delunsch
Alfredo Germont
Matthew Polenzani
Floria Bervoix
Marina Prudenskaja
Annina
Geneviève Kaemmerlen
Giorgio Germont
Zeljko Lucic
Gastone de Letorières
Olivier Hernandez
Barone Douphol
Enrico Marabelli
Marchese d’Obigny
Joszef Dene
Dottore Grenvil
Janne Sunqvist

Europa Chor Akademie
Orchestre de Paris
Direction musicale
Yutaka Sado

Festival d’Aix-en-Provence, juillet 2003

Aïda
Opéra en quatre actes
Livret d’Antonio Ghislanzoni
Créé à l’Opéra du Caire le 24 décembre 1871

Mise en scène
Nicolas Joël
Décors
Ezio Frigerio
Costumes
Franca Squarciapino
Eclairages
Hans-Rudolf Kunz

Aïda
Nina Stemme
Amnéris
Luciana D’Intino
Radamès
Salvatore Licitra
Amonasro
Juan Pons
Ramfis
Matti Salminen
Le Roi
Günther Groissböck

Orchestre et chœurs de l’Opéra de Zurich
Direction musicale
Adam Fischer

Zurich, Opernhaus, juillet 2007

Macbeth
Opéra en quatre actes
Livret de Francesco Maria Piave et Andrea Maffei
D’après la tragédie de William Shakespeare
Créé le 14 mars 1847 au Teatro della Pergola de Florence

Mise en scène, décors et costumes
Dmitri Tcherniakov
Lumières
Gleb Filshtinsky

Macbeth
Dimitris Tiliakos
Banco
Ferruccio Furlanetto
Lady Macbeth
Violeta Urmana
Dama di Lady Macbeth
Letitia Singleton
Macduff
Stefano Secco
Malcom
Alfredo Nigro

Orchestre et chœurs de l’Opéra National de Paris
Direction musicale
Teodor Currentzis

Paris, Opéra Bastille, avril 2009

5 DVD BelAir Classiques BAC606

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’arbre généalogique de Wagner
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

L’arbre généalogique de Wagner
Christophe ROUSSET, Michael SPYRES
CDSWAG