Jeunes chanteurs : la vie après la pandémie

Par Sylvain Fort | mar 23 Novembre 2021 | Imprimer

La pandémie a mis à mal le monde de l'opéra d'une manière inédite. Les chanteurs furent exposés tout particulièrement aux annulations en cascade, à la détresse économique, à l'absence complète de visibilité pour l'avenir. Parmi eux, les jeunes artistes dont la carrière était en train de décoller ont connu une rupture d'une brutalité inouïe. Reprendre le fil d'une carrière naissante, retrouver une place qui était émergente, renouer avec les voyages et les productions n'a rien d'anodin après un tel épisode. Forum Opéra a choisi de donner chaque mois la parole à plusieurs d'entre eux, afin d'aider le public et le monde lyrique à mesurer l'ampleur de ce traumatisme, la fragilité des recommencements et les leçons à en tirer. 

  • Vasalisa Berzhanskaya, mezzo-soprano (Russie)
    « J'ai réalisé à quel point nous, artistes, sommes vulnérables »
    Mezzo-soprano d'origine russe, membre du Youth Opera Program du Bolshoi de 2015 à 2017, Vasalisa Berzhanskaya faisait sensation dans Moïse et Pharaon à Pesaro l'été dernier. Depuis elle a chanté Rosina dans Il barbiere di Siviglia au Staatsoper de Vienne aux côtés de Juan-Diego Flórez et Ildar Abdrazakov. Excusez du peu...
     
  • Axelle Fanyo, soprano (France)
    « Je ne peux pas atteindre mon plus haut potentiel sans l’énergie du public »
    Le grand public l’a découverte en masterclasses avec Renée Fleming, en 2019. Personnalité faites de mille éclats, Axelle Fanyo est la fraicheur et l’énergie de la jeunesse et en même temps la grande maturité dans ses propos lui confère un regard toujours renouvelé sur son art et sur elle-même. En ce qui la concerne, la pandémie a été l’occasion de se remettre en question tant sur le plan personnel que sur le plan artistique.
     
  • Samuel Hasselhorn, baryton (Allemagne)
    « La musique et l'art peuvent aider les gens à trouver du courage, de l'espoir et de la force dans les moments difficiles »
    Après son Prix au concours Reine Elisabeth (2018), la carrière de Samuel Hasselhorn a pris un bel envol, marqué par un disque Schumann très remarqué, « Stille Liebe » (Harmonia Mundi) et une prise de rôle en Wolfram von Eschenbach (Tannhaüser) à Rouen hélas annulé pour cause de Covid. Le voici qui reprend le chemin des théâtres, très attendu. 
  • Shira Patchornik, soprano (Israël)
    « J’ai fait partie des privilégiés »
    Premier Prix au Concours Cesti à Innsbruck et au Concours Corneille en 2021, la soprano Israélienne apparaît comme l'un des jeunes talents les plus incontestables de sa génération. 
     
  • Marie Perbost, soprano (France)
    « J'embrasse chaque concert avec un plaisir décuplé »
    Bientôt à l'affiche du 
    Retour d'Ulysse de Monteverdi à Versailles et de La Flûte Enchantée à Toulouse, la soprano Marie Perbost a vécu dans la douleur la brutalité et la longueur des périodes de confinement. Au point d'aborder chaque nouvelle représentation avec impatience et gourmandise. 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.