Forum Opéra

Tutti in maschera ! Hommage à Carlo Pedrotti

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Dossier
12 octobre 2007

Infos sur l’œuvre

Détails

La vie et l’œuvre de Carlo Pedrotti
Compositeur et l’un des premiers chefs d’orchestre

« Roba da vecchi ! » (« Des vieilleries ! ») 
Carlo Pedrotti, parlant de ses opéras avant d’en interdire la représentation.

 

Le mot italien de « roba » est habituellement utilisé pour désigner les biens, les choses personnelles, les affaires… et bien d‘autres sens. Ainsi, « roba da mangiare » signifie : quelque chose à manger, « bella roba ! » : c’est du propre !  « roba da matti » : c’est de la folie, « roba scelta » : de la marchandise de choix, de première qualité. « La roba dolce » peut se traduire par : les douceurs, et « la roba salata » par : le salé, les choses salées. Un préambule lexical pour tenter d’éclairer cette condamnation sans appel que nous avons placée en exergue car prononcée par Carlo Pedrotti en personne, et qu’il devait faire suivre de l’interdiction de monter ses opéras.

Encore fallait-il les composer, et pour les découvrir, remontons le passé en cette Ville des amants les plus célèbres de tous les temps, cette Vérone fameuse où, le 12 novembre 1817, devait voir le jour Carlo Pedrotti…
 

Lire le dossier complet (format PDF)

 

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Cinq clés pour…
Dossier
Les mythes ont ceci de particulier qu’ils sont impénétrables, ou du moins qu’il est difficile d’en circonscrire tant les causes que les effets. Ainsi Maria Callas, dont on célèbre le centenaire de la naissance cette année.
Dossier