Forum Opéra

GLANDIEN, La Dernière Nuit (Die letzte Nacht) – Berlin

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
7 novembre 2023
La France et l’Allemagne unies par le Rêve de la résistance

Note ForumOpera.com

4

Infos sur l’œuvre

Musique et vidéo
Lutz Glandien

Soprano
Johanna Kaldewei
Récitante
Sabine Falkenberg

Flûte
Martin Glück
Hautbois
Jörg Schneider
Clarinette
Matthias Badczong
Cor
Renata Bruggaier
Trompette
Damit Bacikin
Percussion
Minhye Ko/Alexandros Giovanos
Violon
Michiko Feuerlein
Alto
Jean-Claude Velin
Violoncelle
Lillia Keyes
Contrebasse
Matthias Bauer

Direction
Erich Wagner

Ensemble United Berlin

Berlin, Konzerthaus, 1er novembre 2023

Détails

Œuvre radiophonique / scénique.
Musique de Lutz Glandien.
Livret du compositeur d’après Dietrich Bonhoeffer, Edith Thomas, Madeleine Riffaud, Albert Camus, Paul Éluard et autres.
Création le 1er novembre 2023 au Konzerthaus Berlin.
Ensemble United Berlin.

L’ensemble unitedberlin, fondé dans l’année de la chute du mur, est un des groupes de musique contemporaine les plus intéressants d’Allemagne. Jusqu’alors peu connu dans l’hexagone, il a à son actif de nombreuses collaborations avec Wolfgang Rihm, György Kurtág, Toshio Hosokawa et d’autres compositeurs de renommée internationale. Un partenariat franco-allemand le lie désormais à l’ensemble Musicatreize de Marseille. À géométrie variable, il alterne entre projets de grande envergure et cadres plus intimes. 

Actuellement en résidence au Konzerthaus Berlin, une des plus grandes salles de spectacles de la capitale allemande, l’ensemble propose une série de concerts intitulée Le Rêve de la résistance (Der Traum vom Widerstand), dont le volet final, présenté le 1er novembre dernier, est la représentation scénique d’une ambitieuse pièce radiophonique du compositeur Lutz Glandien (1954-), qui a des affinités manifestes avec la France. Ancien élève de Georg Katzer (1935-2019), qui était un des compositeurs les plus influents de la RDA et aussi dans l’Allemagne réunie, Glandien a une réputation d’artiste transgresseur. Une multitude d’œuvres interdisciplinaires mêlant danse, théâtre, musique électronique et vidéo en témoignent. 

La Dernière Nuit – Le Rêve de la résistance ne déroge pas à la règle. Le livret crée un récit imaginaire composé de fragments de textes venant de la littérature de la résistance. Nous y rencontrons Dietrich Bonhoeffer, du côté allemand, Edith Thomas, Madeleine Riffaud mais aussi Camus et Eluard représentant la France, ainsi que le poète tchèque Jan Skácel. Des auteurs communément associés avec ce moment de l’histoire européenne, tels que Jean Moulin ou encore Louis Aragon, n’y figurent cependant pas. Le résultat est une sorte de « texte-fleuve » qui évoque les peurs et espoirs des combattants, l’emprisonnement, la lutte pour la liberté, allant de passages poétiques aux images plus crues qui posent une question centrale : « Que ferais-tu si c’était la dernière nuit de ta vie ? » Au vu de notre époque actuelle, ces préoccupations redeviennent virulentes.

L’œuvre pour ensemble, dispositif électronique, récitant, soprano et vidéo est la version plus ramassée d’une pièce chorégraphique intitulée ResisTanz, d’abord créée sous forme de film pendant le confinement, puis en public quelques mois plus tard. Si la musique est principalement d’inspiration consonante, voire modale, les idées se stratifient, se répandent, formant des structures plus complexes et chargées. À l’image des éléments du texte, l’équilibre entre écriture instrumentale et électronique et sans cesse renégocié. Par moments, le son est comme absorbé dans le timbre brut des percussions et des collages sonores partant de bruits anxiogènes : un cliquetis de clés, le claquement sec d’une porte, des pas qui s’approchent. L’idée de « catalogue », de cheminement hybride, n’est pas sans faire penser à des œuvres telle que Laborintus II de Luciano Berio – autre réflexion sur la mort et le temps. La vidéo contribue à cette sensation claustrophobe, mais également au soulagement lorsque l’esprit des incarcérés s’envole vers des régions inatteignables pour leurs ennemis.

Sous la direction précise et discrète d’Erich Wagner, la partition dévoile tous ces aspects imbriqués les uns dans les autres. La voix de Johanna Kaldewei, soprano suave, ne bascule jamais dans l’hystérie et flotte tel Le Chant des partisans – cité – au-dessus des tribulations de l’orchestre. La comédienne Sabine Falkenberg récite le texte, tantôt seul, tantôt superposé au chant, en français et allemand, tout en gardant une attitude de dignité et de simplicité qui, au même titre que les lignes vocales, s’oppose aux éclats émotionnels des instruments. 

Le public réserve un accueil chaleureux à ce Rêve, ce qui trahit peut-être un certain besoin de fraternité et de courage dans ces temps inquiétants.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>

Note ForumOpera.com

4

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Musique et vidéo
Lutz Glandien

Soprano
Johanna Kaldewei
Récitante
Sabine Falkenberg

Flûte
Martin Glück
Hautbois
Jörg Schneider
Clarinette
Matthias Badczong
Cor
Renata Bruggaier
Trompette
Damit Bacikin
Percussion
Minhye Ko/Alexandros Giovanos
Violon
Michiko Feuerlein
Alto
Jean-Claude Velin
Violoncelle
Lillia Keyes
Contrebasse
Matthias Bauer

Direction
Erich Wagner

Ensemble United Berlin

Berlin, Konzerthaus, 1er novembre 2023

Détails

Œuvre radiophonique / scénique.
Musique de Lutz Glandien.
Livret du compositeur d’après Dietrich Bonhoeffer, Edith Thomas, Madeleine Riffaud, Albert Camus, Paul Éluard et autres.
Création le 1er novembre 2023 au Konzerthaus Berlin.
Ensemble United Berlin.

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Enfin de quoi se réjouir des JO !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Cecilia Bartoli et Andreas Scholl comme au bon vieux temps !
Cecilia BARTOLI, Andreas SCHOLL, Sara MINGARDO
Spectacle