Forum Opéra

HAYDN, L'isola disabitata — Paris (Théâtre Traversière)

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
15 décembre 2022
StudiOpera met Haydn à l’honneur

Note ForumOpera.com

2

Infos sur l’œuvre

Action théâtrale de Franz Joseph Haydn (1732-1809) sur un livret de Pietro Metastasio
Créé le 6 décembre 1779 au Palais Esterhazy

Détails

Mise en scène
Elisabeth Navratil
Scénographie
Ruth Pulgram
Costumes
Albane Roche-Michoudet

Costanza
Marion Vergez-Pascal
Silvia
Lisa Chaïb-Auriol
Gennaro
Jordan Mouaïssia
Enrico
Olivier Césarini

Direction musicale
Vincent Laissy

Paris, Théâtre Traversière, le mardi 13 décembre 2022 à 20h30

En cette première quinzaine de décembre, le Festival 12X12, qui a proposé douze événements culturels gratuits dans différents lieux du XIIe arrondissement de Paris, s’achevait avec l’Isola disabitata de Joseph Haydn, programmée en partenariat avec StudiOpéra.

Créée au Palais Esterhazy en 1779, cette « action théâtrale » composée sur un livret de Metastase met en scène deux couples, l’un qui se retrouve, l’autre qui se rencontre, dans le cadre exotique d’une île déserte où les deux femmes se sont retrouvées abandonnées pendant treize ans à l’issue d’un fâcheux concours de circonstances. La brièveté de l’œuvre (1h20 environ) et son petit format (quatre solistes) se prêtent bien à l’exécution chambriste qui a été offerte au public du Théâtre Traversière ce 13 décembre : la mise en scène signée Elisabeth Navratil souligne, dans décor abstrait laissant deviner quelques rochers sur une plage, la vivacité des longs récitatifs dans lesquels Haydn montre une verve théâtrale et une inventivité qui peuvent annoncer les futurs chefs-d’œuvre de Mozart. 

Dans la fosse, pas d’orchestre mais un ensemble chambriste placé sous la direction de Vincent Laissy, qui assure également, du piano, l’accompagnement des récitatifs. On peut y perdre en impact et en couleurs, mais on y gagne, en guise de transition avant le final, un bel extrait du 45e Trio de Haydn. Sur scène enfin, les solistes rivalisent d’enthousiasme et constituent de belles découvertes : la plénitude vocale de Marion Vergez-Pascal s’accorde parfaitement au timbre clair et à l’expressivité du ténor Jordan Mouaïssia, tandis que l’autre couple de la soirée apporte, non seulement une touche de vis comica dans une pure tradition marivaudienne, mais aussi et surtout la voix bien projetée de Lisa Chaïb-Auriol et l’agilité d’Olivier Cesarini. Encore mal connue, L’isola disabitata ainsi servie n’a pas manqué de convaincre !

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Note ForumOpera.com

2

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Action théâtrale de Franz Joseph Haydn (1732-1809) sur un livret de Pietro Metastasio
Créé le 6 décembre 1779 au Palais Esterhazy

Détails

Mise en scène
Elisabeth Navratil
Scénographie
Ruth Pulgram
Costumes
Albane Roche-Michoudet

Costanza
Marion Vergez-Pascal
Silvia
Lisa Chaïb-Auriol
Gennaro
Jordan Mouaïssia
Enrico
Olivier Césarini

Direction musicale
Vincent Laissy

Paris, Théâtre Traversière, le mardi 13 décembre 2022 à 20h30

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’arbre généalogique de Wagner
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Danse pour la fin du monde
Nicky SPENCE, Jaquelyn STUCKER, Clive BAYLEY
Spectacle
Réjouissante soûlographie
Pietro SPAGNOLI, Carolina LÓPEZ MORENO, Marianna PIZZOLATO
Spectacle