Forum Opéra

Le salon musical de Pauline Viardot — Vicence

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
6 juin 2010
Viardot “alla russa”

Note ForumOpera.com

2

Infos sur l’œuvre

Détails

LE SALON MUSICAL DE PAULINE VIARDOT

EN COLLABORATION AVEC LE PALAZETTO BRU ZANE – CENTRE DE MUSIQUE ROMANTIQUE FRANCAISE

 

  

Programme

 

Pauline Viardot : Cancion de la Infanta (texte anonyme)

Gioachino Rossini : « Assisa al pié d’un salice » (Otello, III, 1 ; livret de Berio di Salsa)

Frédéric Chopin / Pauline Viardot : Aime-moi (Transcription de la mazurka ; texte de L.Pomey

Frédéric Chopin : Zai (Transcription de l’étude op.10 n°3 ; texte de M.Jozefowicza)

Franz Liszt : Liebestraum (Transcription du nocturne S 541 ; texte de F.Freiligrath)

Pauline Viardot : Hai lulli (ttexte de Xavier de Maistre)

Pauline Viardot : Zeklinanie (Texte de A.Pouchkine)

Charles Gounod : « O ma lyre immortelle » (Sapho, III ; livret de E.Augier)

Christoph W. Gluck / Hector Berlioz : «  Che faro senza Euridice » (Orfeo, III ; livret de Calzabigi)

Gabriel Fauré «  Chanson du pêcheur » (Texte de Théophile Gautier)

Camille Saint-Saëns : « Mon cœur s’ouvre à ta voix » (Samson et Dalila, II ; livret F.Lemaire)

 

Svetlana Novikova, mezzo-soprano

Pierangelo Piran, piano

Carlo Vitali, musicologue

 

Vicenza, le 6 juin 2010

 

 

Viardot “alla russa”

 

En préambule aux représentations de la version de Don Pasquale arrangée pour Pauline Viardot, les Semaines Musicales de Vicenza proposaient un concert autour du salon de la célèbre cantatrice. Présentées par Carlo Vitali, les principales étapes de sa longue vie et en particulier ses rencontres les plus marquantes avec l’élite musicale de son temps, autant d’occasions de faire entendre des pièces extraites d’œuvres par elle composées ou interprétées.

 

Pierangelo Piran fournit le support instrumental, avec discrétion, efficacité et sensibilité. Svetlana Novikova, mezzo-soprano plutôt clair, chante avec goût, évite de poitriner et ne force que rarement une voix homogène.  Cependant  la justesse est parfois approximative, le suraigu difficile, comme dans l’extrait de Sapho et la prononciation du français largement perfectible, malgré une application évidente. Et pourtant quelques pièces donnent au concert sa raison d’être, comme le deuxième Chopin ou le Liszt. Ayant plus d’affinités avec le polonais et l’allemand, la musicalité de la cantatrice russe n’est plus entravée, et elle s’épanouit avec le texte de Pouchkine. Pauline Viardot, inspirée par la Russie où elle a séjourné et où elle a noué avec l’écrivain une intimité étroite, écrit une musique vibrante de l’émotion passionnée de ce poème tendu comme un arc et préfigure merveilleusement la veine mélodique d’Onéguine. Alors Svetlana Novikova devient une interprète captivante, et la reprise en bis à la fin du concert confirmera l’impression qu’il s’agit là de son véritable répertoire.

 

La vie de Pauline Viardot, sa carrière, ses relations, ses dons, ses créations, ont bien de quoi susciter l’intérêt à travers conférences et concerts. On ne peut que se réjouir que de telles manifestations maintiennent vivante la mémoire de celle qui ne cessa de surprendre ses contemporains, même après son retrait des scènes, créant à soixante ans, en privé certes, la Dalila de Saint-Saëns et composant une Cendrillon à près de quatre-vingt trois ans !

 

Maurice Salles

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>

Note ForumOpera.com

2

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Enfin de quoi se réjouir des JO !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Quintessence du Lied
Patricia NOLZ, Florian BOESCH
Spectacle