Sur les ondes lyriques en janvier 2019

Par Marie-Laure Machado | sam 05 Janvier 2019 | Imprimer

Avec émotion, notre rubrique souffle sa première bougie ce mois-ci, mais comme l'écrivait Schopenhauer « tout ce qui est exquis mûrit lentement », et elle aspire à devenir chaque mois plus incontournable. Belle année 2019 !


Dernière minute

. Dimanche 6 janvier, 21h CET, PBZ-ClassicalRadio : Jacques Offenbach, Offenbach Colorature – Récital Jodie Devos – Avant-première du CD-Alpha Classics-PBZ, sortie le 11 janvier

. Jeudi 10 janvier, 20h CET, RAI3-radio : Giacomo Puccini, Madama Butterfly – Turin, Teatro Regio di Torino, 2019 (durée 2h50)

. Depuis début janvier, sur RAI5-replays : Wolfgang Amadeus Mozart, Le Nozze di Figaro – Rome, Teatro dell’Opera di Roma, 2018 (durée 3h)

. Vendredi 11 janvier, 19h CET, Operavision : Giacomo Puccini, La Rondine – Riga, Latvian National Opera & Ballet, 2019

. Samedi 12 janvier, 10h CET, Culturebox : Piotr Ilyitich Tchaïkovski, Eugène Oneguine – Saint-Pétersbourg, Théâtre Mariinsky, 2015 (durée 3h) et aussi dimanche 13 janvier, 00h30 CET, France3.tv

. Mardi 15 janvier, 20h CET, RAI3-radio : Richard Wagner, Der Fliegende Holländer – Florence, Teatro del Maggio Musicale Fiorentino, 2019

. Jeudi 17 janvier, sur Culturebox : Benjamin Britten, The Rape of Lucretia – Festival de Glyndebourne, 2015 (durée 1h45) et aussi vendredi 18 janvier, 00h05 CET, France2.tv

. Jeudi 17 janvier, 20h30 CET, RAI3-radio : Richard Strauss, Vier Letzte Lieder et autres lieder - Dorothea Roschmann – direct, Auditorium di Torino, 2019

. Vendredi 18 janvier, 20h30 CET, RAI3-radio : Weber, Strauss, Tchaïkovski, Krassimira Stoyanova et Myung-Whun Chung – direct, Rome, Parco della Musica, 2019

. Samedi 19 janvier, 19h30 CET, Ö1-radio : Georg Friedrich Haëndel, Oeuvres diverses – Katherine Watson, Robert Murray – direct, Vienne, Resonanzen 2019, Grand Concert Hall (durée 2h30)

. Samedi 19 janvier, 20h30 CET, MassimoPalermo.livestream et RAI3-radio : Giacomo Puccini, Turandot – première, Palerme, Teatro Massimo, 2019 (durée 3h)

. Mardi 22 janvier, 20h CET, RAI3-radio : Giuseppe Verdi, Il Trovatore – Bologne, Teatro Comunale, 2019

. Jeudi 24 janvier, 11h CET, Culturebox : Giuseppe Verdi, Stiffelio – Venise, Teatro La Fenice, 2016 (durée 2h17) et aussi vendredi 25 janvier, 00h05 CET, France2.tv

. Samedi 26 janvier, en replay sur Culturebox : Jacques Offenbach, Le Roi Carotte – Opéra de Lyon, 2015 (durée 2h20) et aussi dimanche 27 janvier, 00h30 CET, France3.tv   

. Samedi 26 janvier, 19h CET, CatalunyaMusica : Ludwig van Beethoven, Fidelio – Copenhague, Salle des Concerts, 2019 (durée 3h)

. Samedi 26 janvier, 18h CET, TeatroComunaleBologna.youtube : Giuseppe Verdi, Il Trovatore – Bologne, Teatro Comunale, live-streaming, 2019

. Dimanche 27 janvier, 19h30 CET, Ö1-radio : Henry Purcell, « Hail, bright Cecilia ! » - Ode à Sainte-Cécile – Vienne, Grand Concert Hall, Resonanzen 2019, direct (durée 1h30)

. Dimanche 27 janvier, 18h CET, CatalunyaMusica : Concert des finalistes du 56e Concours de Chant Tenor Vinas – Barcelone, Gran Teatre del Liceu, direct, 2019 (durée 3h)

. Jeudi 31 janvier, 20h CET, France-Musique : Ludwig van Beethoven, Symphonie n°9 – Paris, Auditorium de Radio-France, 2019 (durée 2h)

. Encore en replay, sur RAI5-tv-replays : Claudio Abbado – Documentaires – 1974 et 2013, encore 4 jours – 1995 et 2019

. Vendredi 1er février, sur Culturebox : Hector Berlioz, La Damnation de Faust – Opéra de Versailles, 2019 (durée 2h07)


►Samedi 5 janvier, 19h CET, WQXR, NPO4-radio, BBC3-radio, CatalunyaMusica : Giuseppe Verdi, Otello – New York, MET, 2019 (durée 2h55) et aussi vendredi 11 janvier, 01h25 CET, MET-freeliveradio

Il est important de (ré)-écouter Sonya Yoncheva dans la reprise de son impressionnante Desdemona verdienne du MET, car notre grande travailleuse de diva a fignolé partition comme personnage. Dans cette mise en scène de Barlett Sher (2015), sobre, élégante, mais manquant de tension dramatique, le clair et puissant Stuart Skelton chante Otello, l’increvable Zeljko Lucic un Iago haineux, glaçant ; Alexey Dolgov est Cassio, Jennifer Johnson Cano Emilia et James Morris Lodovico . Pour ses débuts en fosse au MET, Gustavo Dudamel fait entendre un Otello de tendresse et fureurs.

►Samedi 5 janvier, 19h CET, RadioClàsica : Antonio Vivaldi, Il Giustino – Festival de Beaune, Cour des Hospices,  2018 (durée 4h)

►Samedi 5 janvier, 19h CET, BRKlassik-radio : Luigi Cherubini, Médée – Berlin, Staatsoper Unter der Linden, 2018 (durée 3h)

►Dimanche 6 janvier, 18h CET, Bayerischestaatsoper.tv : Bedrich Smetana, Prodana Nevesta – Die Verkaufte Braut – Munich, Bayerische Staatsoper, 2019 (durée 3h) et aussi mercredi 19 janvier, 19h CET, NPO4-radio et Première en podcast , sur BRKlassik-radio

Que cet opéra a du chien, avec le vivacissimo de ses danses (polka, furiant notamment), et la classe d’une écriture orchestrale admirablement accordée à son style bouffe, comme à sa veine populaire. De plus, le tchèque Tomas Hanus n’est pas chiche en énergie et en superbes couleurs dans sa direction musicale de l’œuvre, ici en allemand. Actuellement à l’Opernstudio du Bayerische Staatsoper et remplaçant Christiane Karg, l’émouvante soprano Selene Zanetti joue la fiancée Marie, l’exquis Pavol Breslik Hans l’amoureux rusé, avec Günter Groissböck (Kecal), Kristof Klorek (Micha) et Wolfgang Ablinger-Sperrhacke (Wenzel), entre autres, et dans une nouvelle mise en scène de David Bösh, qui peint un microcosme villageois plutôt comique.

►Dimanche 6 janvier, 20h CET, France-Musique : Ambroise Thomas, Hamlet – Paris, Opéra Comique, 2018 (durée 3h20)

Démodé or not démodé, l’Hamlet d’Ambroise Thomas ? Not démodé, observe justement Stéphane Degout. Dans sa nouvelle production,  l’Opéra Comique dissipe les désaccords sur le sujet, avec deux chanteurs d’une modernité absolue, Stéphane Degout (Hamlet) et Sabine Devieilhe (Ophélie), qui sculptent radicalement la vigueur du drame, en évacuant toute emphase pesante de leurs interprétations. Familiers de l’œuvre et excellents dans leurs rôles, Sylvie Brunet-Grupposo, Laurent Alvaro, Jérôme Varnier et Julien Behr  incarnent respectivement Gertrude, Claudius,  Le Spectre, Laërte, pour ne citer qu’eux. Tous sont sous la direction de Louis Langrée, ardent défenseur de cette partition. Avec forces cinématographiques et nouvelles technologies, Cyril Teste crée un théâtre toujours en mouvement pour sa première mise en scène d’opéra.

►Jeudi 10 janvier et jusqu’au 30 janvier, LaMonnaie-streaming : Gaetano Donizetti, Don Pasquale – Bruxelles, La Monnaie, 2018 (durée 2h30)

►Samedi 12 janvier, 19h CET, WQXR  et BBC3-radio: Francesco Cilea, Adriana Lecouvreur – New York, MET, 2019 (durée 3h33) et dimanche 13 janvier, 20h CET, France-Musique

On peut affectionner ou exécrer les kitscheries du MET, mais servir à son public, pour la soirée de nouvel an, la première d’Adriana Lecouvreur, mélodrame des plus efficaces, dans la mise en scène aussi solide que somptueuse de David McVicar, avec un cast vocal miraculeux, prouve la presqu’infaillibilité de cette maison en matière de recettes artistiques comme commerciales. La divine Anna Netrebko s’amuse à jouer Adriana Lecouvreur, mais la glamoureuse Anita Rachvelishvili peine à se voir en diabolique tueuse Princesse de Bouillon, rapporte The Washington Post. Piotr Beczala est Maurizio, Ambrogio Maestri Michonnet, avec Gianandrea Noseda à la direction musicale.

►Samedi 12 janvier, 19h CET, BRKlassik-radio : Leopold Anton Kozeluch, Gustav Vasa – Helsinki, Musiikkitalo, 2018 (durée 3h)

►Samedi 12 janvier, 19h CET, NPO4-radio : Gaetano Donizetti, Le convenienze ed inconvenienze teatrali – Genève, Opéra des Nations, 2018 (durée 2h15)

►Mercredi 16 janvier, 01h25 CET, MET-freeliveradio : Claude Debussy, Pelléas et Mélisande – New York, MET, 2019 (durée 4h) et aussi samedi 19 janvier, 18h30 CET, WQXR et BBC3-radio

►Vendredi 18 janvier, 19h CET, Operavision : Ignacy Jan Paderewski, Manru – Varsovie, Opera Narodowa, 2018

Pour raconter la tragique histoire d’amour de Manru, le metteur en scène Marek Weiss conserve le conflit racial au cœur de l’opéra. Sans plagier l’actualité et soulignant qu’aucune des deux communautés n’est meilleure que l’autre, le monde paysan devient une classe riche et les tziganes des hippies-bikers. Cette nouvelle production, vive, bigarrée, poétique convient aux puissants contrastes de l’écriture musicale, où s’entrelacent drame de style wagnérien, lyrismes, folklores polonais et tzigane (violon solo plus cymbalum). Dirigé par Grzegorz Nowak, le quintette vocal est palpitant, avec Peter Berger (Manru), Ewa Tracz (Ulana), Mikolaj Zalasinski (Urok), Monika Ledzion-Porczinska (Aza) et Anna Lubanska (Jadwiga).  

►Vendredi 18 janvier, 20h30 CET, TCFwebTV : Gala Pratt-Spyres – Gênes, Teatro Carlo Felice, 2019

Un gala idéal ! Elle, Jessica Pratt, vient de triompher dans la première Elisabeth donizettienne à Bergame, comme en redoutable Semiramide rossinnienne à Venise, avec, notamment, un registre suraigu prodigieusement affirmé. Lui, Michael Spyres, qui, du baritenore au ténor romantique, conquiert les rôles les plus insensés, comme Rodolphe, dans La Nonne Sanglante de Gounod en 2018, pour n’en citer qu’un. Frissons de bonheur en ce début d’année, dans un programme Bellini, Donizetti, Verdi et Auber, sous la direction d’Andriy Yurkevich, avec l’orchestre du Teatro Carlo Felice.

►Samedi 19 janvier, 20h CET, CatalunyaMusica : Giacomo Puccini, Madama Butterfly – Barcelone, Teatre del Liceu, 2019 (durée 2h50)

►Dimanche 20 janvier, 19h CET, BRKlassik-radio : Wolfgang Amadeus Mozart, Zaïde – Munich, Prinzregententheater, 2019 (durée 2h)

►Dimanche 20 janvier, 20h CET, France-Musique : Georg Friedrich Haendel, Rodelinda – Opéra de Lyon, 2018 (durée 3h30)

Vendredi 25 janvier, 21h CET, France3.tv : Fauteuils d’Orchestre – La Jeune Génération – Anne Sinclair – Paris, France-Télévisions, 2019

►Vendredi 25 janvier, 19h CET, RAI3-radio : Jules Massenet, Werther – Venise, Teatro La Fenice, 2019

« Tout le monde c’est-à-dire tous les gens bien – aime Massenet, sauf peut-être les habitants de la planète Mars… », selon Reynaldo Hahn. « Gens bien », ces ondes lyriques du Teatro La Fenice sont donc pour vous ! Le remarquable chef Guillaume Tourniaire, grand expert de musique française, y dirige Piero Pretti dans les souffrances incommunicables de Werther, la chaleureuse Sonia Ganassi en tendre Charlotte, ainsi que Simon Schnorr (Albert), Pauline Rouillard (Sophie), Armando Gabba (Le Bailli). Inspirée par « Le Retour » (1887), tableau du symboliste allemand Arnold Böchlin, cette mise en scène de Rosetta Cucchi a été créée en 2016 à Bologne, avec le premier Werther de Juan-Diego Flórez.

►Vendredi 25 janvier, 01h55 CET, MET-freeliveradio : Piotr Ilyitch Tchaïkovski, Iolanta – Béla Bartók, Le Château de Barbe-Bleue – New York, MET, 2019 (durée 3h22)

►Vendredi 25 janvier, 19h CET, WQXR : Nico Muhly, Marnie – New York, MET, 2018 (durée 2h52)

►Vendredi 25 janvier, 20h CET, BRK-livestream : Richard Strauss, Vier Letzte Lieder - Diana Damrau– Anton Bruckner, Messe en fa mineur – Munich, Herkulessaal der Residenz, 2019 (durée 2h)

►Samedi 26 janvier, 19h CET, RadioClàsica : Giuseppe Verdi, Simon Boccanegra – Londres, ROH, 2018 (durée 4h)

►Samedi 26 janvier, 19h CET, NPO4-radio : George Gershwin, Porgy and Bess – Amsterdam, Dutch National Opera & Ballet, 2019 (durée 4h)

►Dimanche 27 janvier, 19h CET, Operavision et KomischeOper-livestream : Giacomo Puccini, La Bohème – Berlin, Komische Oper, 2019

Même si Barrie Kosky considère que La Bohème puccinienne est un opéra « assez bon pour résister à toutes sortes d’approches », nous brûlons d’envie d’en voir sa première mise en scène. Il a en commun avec Puccini l’« infaillible instinct de la scène » et « cet art inimitable de faire parler la musique » (André Gauthier). Sa volonté théâtrale de relier le corps du chanteur à sa voix, puis les chanteurs entre eux par le même travail, pour créer un art d’émotions viscérales, conviendra vraisemblablement aux effusions lyriques ardentes et poétiques de cette « dramaturgie du quotidien » si fluide. Nadja Mchantaf est Mimi, Gerard Schneider Rodolfo, Vera-Lotte Böcker Musetta, Günter Papendell Marcello, avec Jordan de Souza à la baguette.  

►Mardi 29 janvier, 19h CET, Operavision : Georg Friedrich Haendel, Xerxès – Düsseldorf, Deutsche Oper am Rhein, 2019 (durée 3h30) - Changement de date de diffusion : vendredi 1er février, même heure

Le « Sex Rex », pardon… Xerxès de Haendel, ou « barocke Muppet Show » selon son metteur en scène Stefan Herheim, peut choquer, mais beaucoup s’épanouiront la rate avec Valer Sabadus et tout le plateau. Vous retrouverez, ici, à peu près les mêmes artistes qu’en 2015 à Düsseldorf : le chef Konrad Junghänel et son ensemble le Neue Düsseldorfer Hofmusik, Valer Sabadus (CD) en Xerxès au gros platane, et non le roi historique plutôt effrayant, Terry Wey (Arsamene), Torben Jürgens (Ariodate), Heidi Elisabeth Meier (Romilda), Anke Krabbe (Atalanta), Hagen Matzeit (Elviro), seule Katarina Bradic, présente à la création en 2012, revient dans le rôle d’Amastre.

►Mercredi 30 janvier, 20h CET, Radio-Classique : Richard Wagner, Tristan und Isolde – Montpellier, Opéra Berlioz-Le Corum, 2019

►Jeudi 31 janvier, 01h25 CET, MET-freeliveradio : Wolfgang Amadeus Mozart, Don Giovanni – New York, MET, 2019 (durée 3h25)

►Jeudi 31 janvier, 22h45 CET, Arte.tv et Arteconcert : Hector Berlioz, Les Troyens – Paris, Opéra Bastille, 2019


Toujours en ligne

. Depuis le 7 décembre, sur Arteconcert : Giuseppe Verdi, Attila – Milan, Teatro La Scala, 2018 (durée 2h20)

. Depuis le 13 décembre, sur Culturebox : Giuseppe Verdi, Simon Boccanegra – Paris, Opéra Bastille, 2018 (durée 2h50)

. Depuis le 14 décembre, sur Culturebox : Le Concert des Etoiles -Mozart – Paris, TCE, 2018 (durée 2h14)

. Depuis le 16 décembre, sur France-Musique : Giuseppe Verdi, La Traviata – Paris, TCE, 2018 (durée 2h40)

. Depuis le 26 décembre, sur Culturebox : Soirée : Maria Callas, une vie d’opéra – Paris, TCE, 2018 (durée 2h25)


 

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager