Forum Opéra

2018-19, un millésime charpenté pour l’Opéra national de Bordeaux

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
26 avril 2018
2018-19, un millésime charpenté pour l’Opéra national de Bordeaux

Infos sur l’œuvre

Détails

C’est un millésime fort charpenté que la saison 2018-19 présentée par l’Opéra national de Bordeaux hier midi à la presse. Aux côtés d’une saison chorégraphique très attendue (première saison du nouveau directeur de la danse) et d’une saison symphonique particulièrement alléchante (pas moins de quatre créations accompagnent les pages les plus célèbres du répertoire), la saison lyrique est l’autre point fort de cette nouvelle programmation.

Tout d’abord les récitals, alignent les plus grands noms : Jonas Kaufmann, Michael Spyres, Sondra Radvanovsky, Nadine Sierra, Julie Fuchs, Renée Fleming, Sir Bryn Terfel, Florian Sempey. Certains d’entre eux participeront aussi aux sept productions lyriques (dont deux nouvelles productions « maison »)  qui font la part belle aux jeunes chanteurs français (certains y sont d’ailleurs en résidence).

Avec un énorme coup de cœur pour la Manon de Massenet : Nadine Sierra aura pour partenaire Benjamin Bernheim, Alexandre Duhamel et Adèle Charvet, sous la baguette de Marc Minkowski dans la mise en scène d’Olivier Py.  La Périchole d’Offenbach, qui ouvre le bal, n’est pas en reste, et affichera entre autres dans le rôle-titre Aude Extremo, aux côtés de Stanislas de Barbeyrac, toujours sous la baguette de Marc Minkowski. Ce dernier dirigera également le Barbier de Séville dans la mise en scène de Laurent Pelly créé en 2017 au Théâtre des Champs-Elysées, où l’on retrouvera à nouveau Florian Sempey en Figaro et cette fois Adèle Charvet en Rosina.

Paul Daniel, directeur musical, dirigera quant à lui les productions d’Anna Bolena avec Marina Rebeka et Ekaterina Semenchuk, et de la Walkyrie, avec Evgeny Nikitin, Ingela Brimberg et Sarah Cambridge. Enfin Raphaël Pichon célèbrera Purcell en reprenant Miranda avec l’ensemble Pygmalion, déjà présenté à l’Opéra Comique en septembre 2017. A déguster sans modération !

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
Bordeaux, la façade du Grand-Théâtre © Caroline Notari

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Merci de l’avoir réveillé !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]