Forum Opéra

Aldo Ciccolini, hommage à un lirico spinto

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
2 février 2015
Aldo Ciccolini, hommage à un lirico spinto

Infos sur l’œuvre

Détails

Alors que le monde de la musique classique pleure Aldo Ciccolini, mort dimanche dernier 1er février, il est bon de se dire que celui qui reste un des plus grands pianistes de tous les temps était aussi amateur d’opéra. Ce n’est pas un hasard s’il avait choisi d’intituler « je suis un lirico spinto » l’ouvrage  tiré de ses entretiens avec Pascal Le Corre, son ancien élève et ami. D’après ses proches, ses dernières pensées musicales furent pour les mesures finales du Tour d’écrou de Benjamin Britten, compositeur pour lequel il avait une admiration profonde. Des funérailles d’Etat auront lieu le jeudi 5 février à Paris afin de donner la possibilité à ceux qui l’admiraient de lui rendre un dernier hommage. Nous en faisons partie.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
Aldo Ciccolini © DR

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Disparu subitement à l’âge de 64 ans, le journaliste, musicologue et romancier Benoit Duteurtre laisse le monde de la musique classique orphelin.
Brève
[themoneytizer id="121707-28"]