Forum Opéra

Alex Esposito provoque des remous à Munich

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
4 janvier 2017
Alex Esposito provoque des remous à Munich

Infos sur l’œuvre

Détails

Lors de la représentation de Die Fledermaus le soir de la Saint Sylvestre à Munich, il est de tradition que des invités prestigieux se mêlent aux fêtards accourus au bal masqué chez le prince Orlovski. Dans la capitale bavaroise où il sera en février Assur aux côtés de la Semiramide de Joyce Di Donato et de l’Arsace de Daniela Barcellona, Alex Esposito a créé la sensation en apparaissant coiffé et vêtu comme Angela Merkel. Cela pouvait passer pour un hommage irrévérencieux à une mélomane qui fréquente l’opéra non par obligation protocolaire mais par goût personnel. Mais au-delà de la réussite du travestissement, digne d’un cabaret de transformistes, le choix de chanter l’air de la calomnie du Barbiere di Siviglia a fait d’un simple divertissement une prise de position politique. L’initiative a provoqué quelques remous dont la presse locale s’est fait l’écho. On ignore ce qu’en aura pensé l’intéressée.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
Alex Esposito (alias Angela Merkel) © OVB

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Merci de l’avoir réveillé !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]