Forum Opéra

Susan Graham, Karita Mattila, le temps des méchantes

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
3 février 2020
Susan Graham, Karita Mattila, le temps des méchantes

Infos sur l’œuvre

Détails

Il arrive un moment, dans la carrière d’une chanteuse, où il faut renoncer aux rôles de gentille héroïne et se résigner à ne plus incarner que les méchantes. Pour Susan Graham, l’heure est venue d’être la Sorcière dans Hänsel et Gretel ou, pour sa prochaine prise de rôle, Herodias dans Salome, à Houston à partir du 17 avril. Même chose pour Karita Mattila, si ce n’est que dans son cas, l’opération s’accompagne d’un changement de tessiture : admettons qu’Ortrud, qu’elle a récemment abordée à Munich, soit un personnage à la tessiture hybride, mais lorsqu’elle chantera sa première Klytemnestre d’Elektra, à Londres en mai, la soprano bascule clairement dans le camp des mezzos, après avoir été déjà Kostelnicka et Kabanicha chez Janáček ou Madame de Croissy chez Poulenc.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
Susan Graham dans "Hänsel et Gretel", Karita Mattila dans "Jenufa" © DR

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Merci de l’avoir réveillé !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]