Forum Opéra

Liberté et humanité, maîtres mots de la saison 2024-25 au Volksoper de Vienne

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
22 avril 2024

Infos sur l’œuvre

Détails

Le Volksoper de Vienne, haut lieu de l’amusement sérieux avec une programmation épicée à base d’opéra, d’opérette, de comédie musicale et de ballet, qui fête cette année ses 125 ans, nous enjoint selon sa directrice artistique de ne pas renoncer à notre empathie pour les autres en « ces temps incertains » de divisions en tous genres et de guerres.  Pour cela, Lotte de Beer a mis au point une programmation originale axée sur l’acceptation de l’altérité entraînant le rapprochement entre les êtres et sur la défense de la liberté sous toutes ses formes. Liberté d’une femme, avec une nouvelle Carmen de Bizet, liberté sociale et intime avec également une nouvelle production des Noces de Figaro de Mozart – des oeuvres mises en scène par de Beer et dirigée par Ben Glassberg, nouveau directeur musical depuis le premier janvier 2024. Onze premières sont donc prévues dont une Alma de la compositrice israélienne Ella Milch-Sheriff, une création mondiale sur Alma Mahler bien-sûr. La diversité du répertoire du Volksoper sera notable dans une reprise d’un singspiel (ou opérette ?) de Ralph Benatzky créé in loco en 1930 (Im Weissen Rössl) dénonçant (déjà) le surtourisme, mais aussi avec la reprise d’un spectacle datant de quinze ans, Die Csárdásfürstin d’Emmerich Kálmán. Le Kaiser Requiem de l’ancien directeur musical du Volksoper, Omer Meir Wellber, fondé sur Der Kaiser von Atlantis de Viktor Ullmann et sur le Requiem de Mozart, sera donné dans la mise en scène d’Andreas Heise avec toutes les forces de la maison et les danseurs du Ballet national. Pour la comédie musicale, outre la production de Ruth Brauer-Kvam de My Fair Lady montée en 1979, les spectateurs pourront applaudir Follies de Stephen Sondheim. Enfin les opéras et musicals pour la jeunesse ne sont pas oubliés avec une Krieg der Knöpfe (La Guerre des Boutons) et un Nurejews Hund (Le Chien de Noureev), entre autres nouveautés.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Enfin de quoi se réjouir des JO !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]