Forum Opéra

Cruelle Absence de Don au Royal Opera House

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
22 juin 2015
Cruelle Absence de Don au Royal Opera House

Infos sur l’œuvre

Détails

Peut-on monter Don Diovanni sans Don Giovanni ? C’est la question que pose le spectacle offert en ce moment par le Royal Opera de Londres. Christopher Maltman est tellement transparent dans la peau du chasseur de femmes que l’on en vient à se demander si ce n’est pas un parti pris de mise en scène. Hélas, la très petite forme vocale du chanteur confirme que rien de tout cela n’est voulu, et qu’il faudra subir une représentation entière sans un vrai Don Juan. Dommage pour la Donna Anna somptueuse d’Albina Shagimuratova, dont chaque intervention est un miracle de souffle et de virtuosité. Dommage aussi pour le Leporello très investi d’Alex Esposito, seul élément de la distribution à rendre justice à l’aspect giocoso de l’oeuvre. Le reste du cast est bien banal, la direction d’Alain Altinoglu souvent pataude, et la mise en scène de Kasper Holten, malgré quelques belles projections, ne renouvelle en rien le propos. On attendait beaucoup mieux.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
© Royal Opera House

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’arbre généalogique de Wagner
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :