Forum Opéra

MASSENET, Manon – Barcelone

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
26 avril 2023
Un triomphe d’anglophones

Note ForumOpera.com

4

Infos sur l’œuvre

Opéra-comique en 5 actes

Musique de Jules Massenet

Livret de Henri Meilhac et Philippe Gille

Création à l’Opéra-Comique le 19 janvier 1884

Détails

Mise en scène

Olivier Py

Décors et costumes

Pierre-André Weitz

Lumières

Bertrand Killy

Manon

Nadine Sierra

Des Grieux

Pene Pati

Lescaut

Jarrett Ott

Guillot de Mortfontaine

Albert Casals

Brétigny

Tomeu Bibiloni

Le Comte des Grieux

Jean-Vincent Blot

Poussette

Inés Ballesteros

Javotte

Anna Tobella

Rosette

Anaïs Masllorens

L’Hôtelier

Pau Armengol

Gardes

Dimitar Darlev, Plamen Papazikov

Cor del Gran Theatre del Liceu

Direction : Pablo Assante

Orquestra Simfonica del Gran Theatre del Liceu

Direction musicale

Marc Minkowski

Barcelone, Theatre del Liceu, dimanche 23 avril, 18h

Faut-il ajouter une ligne encore aux forces, nombreuses, de la production de Manon conçue par Olivier Py et décrite déjà par nos confrères à Bordeaux, Genève et Paris ? Ou bien s’attarder à en souligner les quelques impasses ? En effet, on pourra regretter que la mèche soit vendue dès le premier changement de nuisette et que le comique des deux premiers actes passe globalement à la trappe de cette lecture mordante du commerce de la chair et de la réification des femmes. Elle a le mérite de la cohérence et s’avère parfaitement rodée, la même équipe accompagnant immanquablement le metteur en scène français. Depuis Le Soulier de Satin au Théâtre de la Ville en passant par Aïda à Paris jusqu’à cette Manon, tout fait système chez Py et l’on regrette finalement l’absence de surprise.

Comme à Bordeaux, Mark Minkowski officie dans la fosse, à la tête d’une formation brillante dont il sait tirer le meilleur : soyeux des cordes pour souligner le lyrisme dès que nécessaire ; précision et mordant pour marteler le drame. Le chœur du Liceu, tout aussi irréprochable, porte avec bonheur les scènes de groupe en même temps qu’il se révèle très mobile.

Sur la Rambla, la deuxième distribution réunie fait la part belle aux chanteurs internationaux. Un refroidissement contraint Amina Edris à abandonner son époux à la ville et c’est Nadine Sierra, déjà dans les robes à lamés la veille, qui reprend le rôle. Voici donc trois chanteurs anglophones dans un classique du répertoire français. Et quels chanteurs ! Pas un soupçon d’accent ou de voyelles exotiques, pas une faute de style et des incarnations proches de la perfection. Jarrett Ott se coule dans le costume de Lescaut, transformé en proxénète, avec autant d’aisance que son chant suit les méandres de cynisme du personnage, avec la pointe de comique qui l’accompagne. Ce baryton sombre sait gonfler les muscles et rendre le personnage aussi inquiétant qu’autoritaire si nécessaire. Pene Pati triomphe une fois encore dans un rôle lyrique français. Diction et phrasé, brillance de la quinte aiguë, legato portent le portrait vocal à ébullition. Nadine Sierra enfin fait chavirer la salle. Depuis Bordeaux, le rôle est désormais tout à fait sien : tant la cantilène de la Manon sensible, que les pirouettes de celle frivole du Cours de la Reine sont exécutées avec une perfection d’orfèvre. Un timbre rond et égal se déploie sur un l’ambitus qui culmine dans un ré aigu époustouflant à la fin du quatrième acte. Nadine Sierra brille vocalement et illumine la scène d’une présence magnétique.

Jean-Vincent Blot en Comte des Grieux plein de morgue, Albert Casals risible à souhait en Guillot de Mortfontaine, ou encore nos trois coquettes… L’ensemble des seconds rôles réunis concourt à l’excellence de la représentation. Un succès éclatant de plus dans une saison riche qui achève d’installer Barcelone comme une scène lyrique européenne incontournable cette saison.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Note ForumOpera.com

4

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Opéra-comique en 5 actes

Musique de Jules Massenet

Livret de Henri Meilhac et Philippe Gille

Création à l’Opéra-Comique le 19 janvier 1884

Détails

Mise en scène

Olivier Py

Décors et costumes

Pierre-André Weitz

Lumières

Bertrand Killy

Manon

Nadine Sierra

Des Grieux

Pene Pati

Lescaut

Jarrett Ott

Guillot de Mortfontaine

Albert Casals

Brétigny

Tomeu Bibiloni

Le Comte des Grieux

Jean-Vincent Blot

Poussette

Inés Ballesteros

Javotte

Anna Tobella

Rosette

Anaïs Masllorens

L’Hôtelier

Pau Armengol

Gardes

Dimitar Darlev, Plamen Papazikov

Cor del Gran Theatre del Liceu

Direction : Pablo Assante

Orquestra Simfonica del Gran Theatre del Liceu

Direction musicale

Marc Minkowski

Barcelone, Theatre del Liceu, dimanche 23 avril, 18h

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’oreille regarde
LivreSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

La féérie qui sert de décor au drame
Deepa JOHNNY, Nicolas COURJAL, Romain GILBERT
Spectacle
Le néant des grandeurs de la mise en scène
Stéphane DEGOUT, Rachel WILLIS-SØRENSEN, Lydia STEIER
Spectacle