Forum Opéra

PUCCINI, Tosca – Rennes

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
11 juin 2024
Fête populaire

Note ForumOpera.com

3

Infos sur l’œuvre

Opéra en trois actes
Composé par Giacomo Puccini
Livret de Giuseppe Giacosa et Luigi Illica d’après la pièce de Victorien Sardou
Création le 14 janvier 1900 à Rome, Teatro Costanzi

Réduction pour orchestre de chambre par Riccardo Burato

Coproduction Opéra de Toulon, Opéra national de Lorraine, Opéra de Rennes, Angers-Nantes Opéra

Opéra sur écrans (5e édition)

Détails

Mise en scène
Silvia Paoli
Scénographie
Andrea Belli
Collaboration au mouvement
Rosabel Huguet
Costumes
Valeria Donata Bettella
Lumières
Fiammetta Baldisserri
Assistante mise en scène
Tecla Gucci

Floria Tosca
Myrtò Papatanasiu
Mario Cavaradossi
Andeka Gorrotxategi
Scarpia
Stefano Meo
Le Sacristain
Marc Scoffoni
Cesare Angelotti
Jean-Vincent Blot
Spoletta
Marc Larcher
Sciarrone
Pierrick Boisseau
Le Pâtre
Hélène Lecourt
Le Geôlier
Eric Vrain

 

Danseurs
Hélène Beilvaire
Virginie Benoist
Salya Berraf
Teodora Fornari
Chloé Scalese
Gilles Taillefer
Clara Brunet
Maxime Stofkooper

Maîtrise des Pays de la Loire
Direction
Pierre-Louis Bonamy
Chœurs d’Angers Nantes Opera
Direction
Xavier Ribes

Orchestre national des Pays de la Loire
Direction
Clelia Cafiero

 

Rennes, Opéra, samedi 9 juin 2024, 20h

Après Nancy, Toulon, Angers et Nantes, la production de Silvia Paoli de Tosca trouve une dernière escale à Rennes, où comme chaque année – en dehors de la pandémie – une diffusion simultanée est prévue sur la place de la Mairie tout comme devant le théâtre Graslin à une centaine de kilomètres de là. Cette dixième édition confirme le succès populaire de l’opération. Devant le théâtre, le public se masse devant l’écran géant qui masque la façade de la Mairie. Certains sont organisés et viennent munis de chaises pliables et de victuailles. A l’entracte, Matthieu Rietzler, le directeur de l’Opéra de Rennes ou encore Marc Scoffoni (le Sacristain) viennent parler de l’œuvre. Des extraits d’archive (un témoignage de Montserrat Caballé par exemple) enrichissent l’expérience musicale. Sitôt les saluts terminés en salle, les solistes iront dans le foyer de l’opéra qui domine la place même pour saluer cet autre public qui leur réserve un très chaleureux accueil.

Si l’on rejoint nos confrères sur la qualité minimaliste et resserrée de la production, offrant une direction d’acteur soutenue et une lisibilité de chaque instant, on sera plus perplexe sur le tableau vivant qui conclut premier acte. Puisqu’il s’agit d’une épure, quel besoin de reproduire cette crucifixion présente dans l’église romaine, surtout dans une scène de « Te deum » organisée pour célébrer une victoire militaire ? Le procédé, hyperréaliste au point de virer au péplum, jure avec les traits en noir et blanc proposés auparavant et pendant tous les actes suivants, et qui donnent une force esthétique et tragique à la proposition. Le troisième acte, loin du toit du Château Saint Ange, alterne élégamment entre l’enferment de Mario dans une cellule immaculée et une scène ouverte sur de beaux éclairages d’aurore pour s’achever sur un monceau d’ossements tout approprié.

© Bastien Capela

On sent aussi que Silvia Paoli, actrice de formation, accompagne ses chanteurs à chaque instant. Ainsi, Myrto Papatanasiu, dont le jeu caricatural nous avait parfois gêné à Bruxelles, propose ici une Floria dont les émotions se lisent sur le visage ou dans des postures simples et tenues. Le soprano y gagne aussi en justesse interprétative même si la voix nous a paru moins fraiche qu’en Belgique, l’aigu s’avérant tiré à quelques reprises. Andeka Gorrotxategi propose un Cavaradossi robuste tout au long de la soirée auquel on reprochera uniquement quelques attaques par en-dessous peu élégantes dans une ligne par ailleurs soignée. Stefano Meo campe un Scarpia sadique au chant coloré auquel il manque un soupçon de puissance. Les seconds rôles participent au même niveau de la réussite et de la qualité globale de la distribution. Les chœurs d’Angers-Nantes Opéra achèvent une année fournie (ils complétaient les effectifs du Lohengrin à Strasbourg) sur une très belle performance.

Jeune baguette montante de la scène lyrique, Clelia Cafiero s’attaque ici à son premier Puccini en tant que cheffe d’orchestre. Elle en possède déjà le sens dramatique et narratif et sait, elle aussi, mettre son plateau dans le confort nécessaire. La réduction orchestrale choisie limite cependant les possibilités de palette tonales et l’Orchestre des Pays de la Loire nous a paru plus sec qu’en d’autres occasions. Ces quelques réserves ne doivent pas détourner d’un succès scénique global et de représentations qui auront fait le plein dans le théâtre comme dans la cité.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>

Note ForumOpera.com

3

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Opéra en trois actes
Composé par Giacomo Puccini
Livret de Giuseppe Giacosa et Luigi Illica d’après la pièce de Victorien Sardou
Création le 14 janvier 1900 à Rome, Teatro Costanzi

Réduction pour orchestre de chambre par Riccardo Burato

Coproduction Opéra de Toulon, Opéra national de Lorraine, Opéra de Rennes, Angers-Nantes Opéra

Opéra sur écrans (5e édition)

Détails

Mise en scène
Silvia Paoli
Scénographie
Andrea Belli
Collaboration au mouvement
Rosabel Huguet
Costumes
Valeria Donata Bettella
Lumières
Fiammetta Baldisserri
Assistante mise en scène
Tecla Gucci

Floria Tosca
Myrtò Papatanasiu
Mario Cavaradossi
Andeka Gorrotxategi
Scarpia
Stefano Meo
Le Sacristain
Marc Scoffoni
Cesare Angelotti
Jean-Vincent Blot
Spoletta
Marc Larcher
Sciarrone
Pierrick Boisseau
Le Pâtre
Hélène Lecourt
Le Geôlier
Eric Vrain

 

Danseurs
Hélène Beilvaire
Virginie Benoist
Salya Berraf
Teodora Fornari
Chloé Scalese
Gilles Taillefer
Clara Brunet
Maxime Stofkooper

Maîtrise des Pays de la Loire
Direction
Pierre-Louis Bonamy
Chœurs d’Angers Nantes Opera
Direction
Xavier Ribes

Orchestre national des Pays de la Loire
Direction
Clelia Cafiero

 

Rennes, Opéra, samedi 9 juin 2024, 20h

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Chaleur d’Il Tamerlano pour une nuit fraîche
Filippo MINECCIA, Ottavio DANTONE, Bruno TADDIA
Spectacle