Forum Opéra

JANACEK, Kát'a Kabanová — Londres (ROH)

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
9 février 2019
La La Land en kit

Note ForumOpera.com

2

Infos sur l’œuvre

Opéra en trois actes
Livret du compositeur d’apèrs la pièce L’Orage d’Alexandre Ostrovski
Créé au Théâtre National de Brno le 23 novembre 1921

Détails

Mise en scène
Richard Jones
Décors
Antony McDonald
Chorégraphie
Sarah Fahie
Lumières
Lucy Carter

Dikoï

Clive Bayley
Boris
Pavel Cernoch
Kabanikha
Susan Bickley
Tikhon
Andrew Staples
Katia
Amanda Majeski
Koudriach
Andrew Tortise
Varvara
Emily Edmonds
Kouliguine
Dominic Sedgwick
Glacha
Sarah Pring
Fiekloucha
Dervla Ramsay
Une femme
Amy Catt
Un homme
Luke Price

Choeur du Royal Opera House

Chef du choeur
William Spaulding

Orchestre du Royal Opera House
Direction musicale
Edward Gardner

Londres, Royal Opersa House, samedi 9 Février 2019, 19h

Proposée en billetterie à moitié prix comparée aux autres productions du Royal Opera House, cette Katia Kabanova, deuxième volet du cycle Janacek, n’en est pas moins une solide et entière proposition.

Certes, Richard Jones opte, contraint et forcé, pour la frugalité des décors : des côtés de scène en cartons percés de portes à cour et à jardin, par lesquelles défilent le chœur et une foule de figurants qui épient en permanence la pauvre Katia ; un pan de mur de maisons amovible, déco vieillotte, qui descend des cintres et se retourne pour montrer la façade ; et un abris bus vert… Les costumes pattes d’éléphant font eux pencher la balance vers une époque proche de nous mais d’avant la libération sexuelle, choix judicieux eu égard à l’ambiance « ordre moral » du livret. Dommage que, pour soignée qu’elle soit, notamment pour montrer scène après scène l’ambiance suspicieuse qui pousse Katia vers la folie et le suicide, la direction d’acteur s’affuble de quelques tics agaçants. Ainsi Katia se jette un peu trop souvent contre les murs qu’elle rencontre. Reste un deuxième acte nocturne sous un lampadaire, qui, costumes sixties et amourette réunis, fait penser à une sorte de La La Land des pays de l’est.


© Clive Barda

Dans la fosse Edward Gardner convainc malgré des bois et des cuivres pas toujours à leur affaire. Le chef britannique parvient tout de même à imposer contrastes et dynamisme à ses troupes. Si les couleurs, consubstantielles à ce répertoire, pâtissent de la méforme des pupitres suscités, le lyrisme et l’ironie de la partition sont bien mis en avant.

La distribution apporte son lot de satisfaction, à commencer par les petits rôles dont le Dikoï caractériel de Clive Bayley ou le Tichon impuissant d’Andrew Staples. Pavel Cernoch, après son Laca brûlant d’Amsterdam cette saison, réitère ici dans le rôle plus court de Boris : brillance des aigus et chaleur du timbre en font un amant idéal. Chez les femmes, on reste sur notre faim avec la Kabanicha de Susan Bickley à cause d’un medium amenuisé mais on se régale du chant pétillant d’Emily Edmonds (Varvara). Enfin Amanda Majeski, loin des Mozart qu’elle défend sur les scènes du monde, effectue une prise de rôle réussie en Katia. Hallucinée et fragile en scène, elle déploie un chant pur et lumineux, d’une précision d’orfèvre, même si on peut toutefois préférer des timbres plus charnus pour incarner la jeune femme adultère.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Note ForumOpera.com

2

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Opéra en trois actes
Livret du compositeur d’apèrs la pièce L’Orage d’Alexandre Ostrovski
Créé au Théâtre National de Brno le 23 novembre 1921

Détails

Mise en scène
Richard Jones
Décors
Antony McDonald
Chorégraphie
Sarah Fahie
Lumières
Lucy Carter

Dikoï

Clive Bayley
Boris
Pavel Cernoch
Kabanikha
Susan Bickley
Tikhon
Andrew Staples
Katia
Amanda Majeski
Koudriach
Andrew Tortise
Varvara
Emily Edmonds
Kouliguine
Dominic Sedgwick
Glacha
Sarah Pring
Fiekloucha
Dervla Ramsay
Une femme
Amy Catt
Un homme
Luke Price

Choeur du Royal Opera House

Chef du choeur
William Spaulding

Orchestre du Royal Opera House
Direction musicale
Edward Gardner

Londres, Royal Opersa House, samedi 9 Février 2019, 19h

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

« Par Toutatis », tout sur Atys !
LivreSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Chi va piano, va sano ?
Thomas BLONDELLE, Stefan HERHEIM, Donald RUNNICLES
Spectacle