Dossiers

Stutzmann, le nom évoque les brumes romantiques de ces compositeurs allemands qu’elle aime interpréter, Schubert, Schumann. Et pourtant, Nathalie est née à Suresne en région parisienne. Plus qu’une fleur de banlieue, elle s’affirme comme une enfant de la balle. 
Roberto Alagna, à la recherche du temps perdu, celui des cabarets de sa jeunesse, distend les frontières lyriques et braque les projecteurs de l'actualité sur une figure souvent méconnue, sinon méprisée, des amateurs d'opéra : Luis Mariano.
Par les hautes fenêtres resplendissent les colonnes du Panthéon, éblouissantes au soleil d’hiver. Roberto Alagna est assis là, souriant, chaleureux. Le journaliste consciencieux affecte en ces circonstances une décontraction de commande. Ne pas s’y tromper : on ne reçoit pas sans quelque ébranlement un artiste que l’on a passé des heures entières à écouter, regarder, détailler...

Pages

S'abonner à Dossiers